COMMENT ÉVITER LE MAL DE L’AIR EN AVION (PARTIE 1 : AVANT LE VOYAGE)

0 2 002

Bien que n’importe qui puisse avoir le mal de l’air, certaines personnes sont plus susceptibles de l’avoir et ont des problèmes pratiquement chaque fois qu’elles prennent l’avion. Le mal de l’air est un mal des transports causé par des signaux contradictoires que vos sens envoient à votre cerveau. Vos yeux s’adaptent au manque de mouvement autour de vous et envoient un message à votre cerveau disant que vous êtes immobile. Votre oreille interne, toutefois, sent qu’en réalité, vous êtes en mouvement. Les signaux contradictoires entrainent la nausée et parfois des vomissements. Heureusement, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour éviter d’avoir le mal de l’air.

 

#1. ÉVITEZ DE MANGER TROP LOURDS ET LIMITEZ VOTRE CONSOMMATION D’ALCOOL

Faites attention à ce que vous mangez 24 heures au moins avant votre voyage. Essayez de ne pas manger des aliments gras, poisseux ou trop épicés ou trop salés. Essayez plutôt de manger un peu, mais des repas ou des encas plus fréquents, avant de prendre votre vol. Évitez de manger un repas lourd juste avant le départ.

  • Ne prenez pas un repas qui dérange votre estomac. Évitez par exemple les nourritures qui causent une sensation de brûlures ou de reflux gastrique. Moins vous vous concentrez sur le bien-être de votre ventre, mieux c’est.
  • Essayez de ne pas manger juste avant de prendre le vol, mais ne montez pas non plus à bord de l’avion l’estomac vide.

Le fait de consommer de l’alcool juste avant de voyager peut être un facteur déclenchant le mal de l’air chez beaucoup de personnes. Essayez d’éviter de consommer de l’alcool et assurez-vous de boire beaucoup d’eau.

 

#2. CHOISISSEZ BIEN VOTRE SIÈGE

La plupart du temps, vous avez la possibilité de choisir votre siège au moment de l’achat de votre billet d’avion. Prenez soin de choisir un siège qui est placé au-dessus de l’aile et proche de la fenêtre.

  • Les sièges qui sont situés au-dessus de l’aile sont atteints par le minimum de secousse pendant le vol. Le fait d’être à un siège proche de la fenêtre vous permettra de fixer votre regard vers l’horizon ou sur un autre objectif sur le chemin.
  • Si ces sièges ne sont pas disponibles, choisissez un siège situé près de l’entrée de l’avion et de la fenêtre. La partie avant de l’avion est un endroit où l’on sent moins de secousses pendant le vol.

 

#3. REPOSEZ-VOUS BEAUCOUP

Le fait que vous ayez suffisamment pris du repos avant de prendre le vol peut vous permettre de maintenir votre organisme dans un meilleur état de détente.

 

#4. PRENEZ DES MÉDICAMENTS CONTRE LE MAL DE L’AIR : DEMANDEZ CONSEILS A VOTRE DOCTEUR

Il est préférable de prévenir le mal de l’air que d’attendre que les symptômes commencent à se manifester avant de chercher à les traiter. Votre docteur doit pouvoir vous aider en vous prescrivant des médicaments qui sont utilisés pour prévenir ce genre de malaise.

 

#5. PORTEZ UN BRACELET ACUPRESSION OU CROQUEZ DU GINGEMBRE

Bien que l’évidence autour de l’efficacité de l’acupression ou du gingembre ne soit pas entièrement conclusive, certaines personnes croient que ces options sont efficaces. Le bracelet exerce une pression sur le poignet afin de stimuler les points d’acupression, ce qui est considéré comme capable d’aider à contrôler les nausées et les vomissements.

 

SUITE : COMMENT ÉVITER LE MAL DE L’AIR EN AVION ( PARTIE 2 : AU COURS DU VOYAGE)

 

Source de l’article : Wikihow

 

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

commentaires

Chargement...