[08 MARS : CES FEMMES QUI ONT FORGE L’INDUSTRIE DE L’AVIATION]

À l’occasion de la journée de la femme ce 8 mars, AFRIC Voyages célèbre les femmes qui ont forgé l'image de la gente féminine dans l'industrie de l'aviation. Avec les portraits de ces figures emblématiques du secteur, elles sont parfois restées dans l’ombre de leurs collaborateurs

0 662
À l’occasion de la journée de la femme ce 8 mars, AFRIC Voyages célèbre les femmes qui ont forgé l’image de la gente féminine dans l’industrie de l’aviation. Ces figures emblématiques du secteur sont parfois restées dans l’ombre de leurs collaborateurs.

 

Emma Lilian Todd, 1865 -1937 : Elle a dessiné des plans d’avions

Emma commence à dessiner des avions en 1903. Avant de prendre sa retraite, elle a la chance de voir s’envoler le dernier avion dessiné par ses soins, avec aux commandes le pilote d’essai Didier Masson, elle-même s’étant vu refuser son brevet malgré ses nombreuses tentatives.
Emma décroche son premier emploi au bureau du Gouverneur de Pennsylvanie, ce qui en fait peut-être l’une des premières femmes à occuper un tel poste aux États-Unis. Son travail dans le domaine de l’aviation est rapidement remarqué lorsqu’elle présente ses premiers dessins lors d’un salon aérien au Madison Square Garden. La philanthrope Olivia Stage apprécie son travail et devient sa mécène en lui octroyant 7 000 dollars pour concevoir et construire son propre appareil. Outre ses inventions dans le domaine de l’aviation, elle est à l’origine du premier aéroclub junior des États-Unis, en 1908, et a créé et breveté – selon une ancienne édition du New York Times – un buffet avec table pliante, un canon de midi solaire, un cadran solaire unique et une harpe éolienne à accrocher dans un arbre.

Thérèse Peltier, 1873 – 1926 : La première femme à avoir piloté un avion

Depuis qu’elle avait accompagné l’aviateur Léon Delagrange, elle rêvait de devenir la première femme de l’histoire à piloter seule un aéroplane motorisé plus lourd que l’air.

Comme à cette époque les cours de pilotage étaient inexistants, c’est en observant Léon Delagrange qu’elle a presque tout appris. Si les avions de l’époque n’étaient pas aussi intuitifs ni fiables que les appareils d’aujourd’hui, Thérèse Peltier a néanmoins réussi l’exploit de voler sans incident sur 200 mètres à une hauteur de 2,5 mètres à bord du biplan Voisin de Léon Delagrange. La mort de ce dernier dans un accident d’avion en 1910 la bouleverse au point qu’elle ne pilotera plus jamais. À une époque où le slogan sexiste « les femmes ne savent pas conduire » était presque institutionnel, Thérèse Peltier a montré au monde entier qu’une femme pouvait piloter un avion aussi bien qu’un homme.

 

 

Irène Koki Mutungi, 1974 : La première femme Africaine pilote de ligne

Cette Kényane qui a consacré sa vie (son père était également pilote) à l’aviation, ne laisse personne indifférent. Première Africaine à être promue commandante de bord de vols commerciaux au milieu des années 1990 et, depuis 2014, première femme du continent à prendre les commandes d’un Boeing 787 long-courrier, Irène Koki Mutungi accumule les titres de gloire.

 

 

Jennifer Yahyé, 1996 : Pilote de ligne à 20 ans

Jennifer Yahye est jeune, Ivoirienne et pilote de ligne. Elle marque de pierre blanche l’aéronautique ivoirienne ; A seulement 20 ans, elle dévient l’une des rares pilotes ivoiriennes.

Être pilote, c’est déjà une victoire. Qui plus est, pour une femme, c’est un acte exceptionnel. Mais à seulement 20 ans, cela devient extraordinaire.

 

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

commentaires

Chargement...